Jovi, est unique. Il a tout ce qu’il faut…Mais au delà de tout, il a du lourd. Un son profondément fouillé, des textes qu’on a pris le temps de coucher, des concepts visuels d’une étonnante qualité. Après Stanley Enow, le Hip Hop a donc désormais son nouveau maitre. Et contrairement à Stanley Enow, je prédis de nombreuses années de succès à Jovi. En fait…je pense que nous ne faisons que commencer de le découvrir. Son approche de travail fait de lui quelqu’un qui va surprendre au fil des années. Et je ne lui souhaite qu’une seule chose bon vent.

Allez, pour le découvrir, je vous propose sa dernière sortie que mes amis du Sénégal commencent à consommer sans modération.

Publicités