Je découvre la dernière sortie de Stanley Enow : Juste de quoi tomber à la renverse. J’étais déjà peu convaincu de son dernier « Tumboboss »…Mais là, avec « Njama Njama Cow » je tombe juste des nues, plein de deceptions.

Comment un talent de génie comme Stanley a pu descendre aussi bas. En dehors du clip qui est surtout l’exploit de Shamak, un réalisateur qui monte de plus en plus, même si cette affaire de voiture de luxe auxquelles on ne comprend rien reste à revoir…tout questionne dans ce nouveau tube.

Apparemment, Stanley ne met pas les moyens là où il faut : davantage de travail. Du travail dans la création, dans les textes, dans la recherche de concepts…et malheureusement, ca donne des résultats comme ca/

Bref, que le poussin qui tente de s’emparer de l’aigle Stanley Enow le relâche au plus vite afin que de son génie, il fasse à nouveau briller nos sourires.

Publicités